[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] []
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[Sports-Réunis de Delémont]
[]
[Sports-Réunis de Delémont]
[]
[]
[]
[Sports-Réunis de Delémont]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]

Avec le soutien de

Partenaires media

Partenaires officiels

Fournisseur officiel

Sponsor principal

Parrain officiel du

championnat

Club

SITE OFFICIEL DES SPORTS-RÉUNIS DE DELÉMONT

Histoire

En 1905 fut fondée une société sous le nom de « football-club Delémont ». Elle réunissait les sportifs de la ville.


En 1907 naquit dans les bas quartiers (près de la gare) « L’union sportive Delémont-Gare ». Comme sa grande sœur, cette jeune société sut se défendre et s’imposer, d’autant plus qu’elle possédait près de la gare un terrain entouré de planches.


Le 17 août 1909 les membres des deux sociétés se réunirent au Lion d’Or à l’occasion d’une mémorable Assemblée constitutive. Ils décidèrent de la fusion de leurs deux sociétés en créant les « SPORTS-REUNIS DELEMONT ». Ils en acceptèrent à l’unanimité les nouveaux statuts. Le premier comité était sous la présidence de M. Henri Demagistri.


Au début, les maillots étaient de couleur grenat et munis de la crosse delémontaine. C’est en 1911 que l’assemblée générale décida de changer les maillots et de les acheter de couleur noire avec une bande jaune sur le thorax. Ce n’est qu’en 1921 qu’apparurent les maillots jaunes et noirs au sigle SRD.


C’est en 1913 que la société fit sa demande d’entrée dans l’association suisse de football et put ainsi participer aux championnats contre des équipes de la région bâloise dans le cadre du championnat suisse de la série C.


Durant la guerre 14-18, la société se mit en veilleuse.


C’est en 1920 que M. Jules Studer mit à disposition du club l’emplacement du Parc des Sports.


1922 est l’année où la première équipe des SRD a été promue en série B. En 1929 les SRD finissent premier de la série B et peuvent jouer la promotion qu’ils perdront. En 1930, les Séries sont remplacées par des ligues et Delémont entre en 2e ligue.


Sous l’impulsion d’Albert Nussbaumer, on créa en 1931 une équipe de juniors et c’est en 1936 que fut créée une commission des juniors.


En 1946 M. Ernest Kunz devint entraîneur et sous sa direction l’équipe monta en 1e ligue mais n’y resta qu’une année. C’est en 1950 que le comité directeur est né sous l’impulsion de M. Jean Gerber. C’est en 1953, sous la conduite de M. Ernest Monnier que les SRD retrouvèrent la première ligue pour y évoluer plusieurs années.


La section vétérans a été créée par une bande de copains en 1949. En 1972, M. Bernard Mathez crée l’école de football de Delémont. En 1967, après une saison calamiteuse, l’équipe est reléguée en 2e ligue avant de remonter en 1969 sous la responsabilité de J. Hoppler.


En 1982, la première équipe atteint les ½ finales de la coupe de Suisse face au FC Bâle. Battus 3-0, ils n’iront pas à Berne malgré l’exploit réalisé en ¼ de finale en ayant battu le grand Neuchâtel Xamax.


Après plusieurs finales de promotion manquées (sept), les SRD atteindront enfin la ligue nationale B en 1990 sous la conduite de M. Jean-Marie Conz. Sous la direction de M. Michel Decastel, en 1999, les SRD réussiront l’exploit d’être promus en ligue nationale A. Malheureusement, l’expérience merveilleuse de la ligue nationale A ne durera qu’une année et ceci avec l’entraîneur M. Heinz Hermann.


En 2002, les SRD sont promus en ligue A sur le tapis vert suite aux « relégations financières » du Lausanne-Sports, de Lugano et du FC Sion. L’équipe est alors dirigée par M. Michel Renquin.


En 2003, les SRD sont relégués en ligue nationale B. Dès la saison 2003/2004, la ligue nationale B change de nom et prend le nom de "challenge league".


La saison 2003/2004 sera marquée par la création de la société anonyme JURAFOOT SA. Grâce à celle-ci, les SRD ont pu éviter une faillite qui aurait pu voir le club être rétrogradé en cinquième ligue. Au niveau sportif, cette saison 2004/2005 aura vu l'équipe jurassienne être reléguée en première ligne.


En 2006, pour la saison 2005-2006, les SRD retrouvent la challenge league grâce à une saison terminées sur les chapeaux de roues. Classés 2e après le championnat, les SRD ont d'abord battus Tuggen (3-0 puis 0-4) et Carouge (1-0 et 1-1). L'équipe entraînée par Jacques Gigandet retrouve donc l'élite du football suisse après deux années passées en première ligue. A noter aussi la promotion de SRD3 de 4 en 3e ligue.


En 2008, après deux saisons passées à lutter contre la relégation, les SRD redescendent en 1ère ligue. Cette année-là, trois équipes suivent l’équipe jurassienne suite aux vœux de l’ASF de redimensionner la Challenge League en passant de 18 à 16 équipes.


Pendant deux saisons, les Jurassiens vont militer en 1ère ligue avec un objectif avoué : monter en Challenge League avec des jeunes joueurs issus de club de la région. En 2010, sous la houlette de Philippe Rossinelli, les SRD participent aux finales d’ascension en tant que deuxième équipe qualifié du groupe 2. Le premier tour se passe sans difficultés puisque les Jaunes et Noirs battent l’ES Malley à l’aller (2-0) comme au retour (2-3).

Au deuxième et dernier tour des finales, les Delémontains retrouvent une équipe qu’ils connaissent bien pour avoir militer dans le même groupe : le SV YF Juventus. Sur le papier, les Zurichois sont favori puisqu’ils ont fini devant les Jurassiens à la fin du championnat, mais ce sont les SRD qui vont se qualifier, malgré une défaite 2-1 à l’extérieur, grâce à une victoire à domicile 4-1 après prolongations.


A la fin de la saison 2011-2012, suite à la volonté de la SFL de réduire le nombre d’équipe de Challenge League de 16 à 10, 6 équipes sont reléguées, dont les SRD, malgré un premier tour fantastique qui leur avait permis d’espérer se maintenir malgré les événements. Les SRD, par leur président, auront bien essayé de s’opposer à cette réforme de la ligue, mais hélas sans succès.


Les trois saisons suivantes, les SRD les passent dans la nouvelle Promotion League (1ère ligue promotion). Après deux saisons terminées en milieu de classement, ils finissent pas être relégués après une mauvaise saison 2014-2015.


Ils rebondissent dès la saison suivante en se qualifiant pour les finales de promotion. Après un match aller à la Blancherie terminé sur le score de 1-1, les Jurassiens et le FC Baden eurent besoin des prolongations pour se départager lors du match retour finalement gagné 2-1 par les locaux.

Cette saison 2015-2016 amène également son lot de changement à la tête du club puisque la quasi totalité du comité est remplacé, dont le poste de président qui, après plusieurs mois de débats, est finalement repris par Patrick Fleury.